Vous avez une question? Appelez-nous au +44 800 031 8066
< Retour aux articles

COVID-19 (Coronavirus) – Adopter une approche proactive !

David Bourbonnière
11 mars 2020

COVID-19 (Coronavirus) – Adopter une approche proactive !

  • APPROCHE DE COMMUNICATION : être proactif et énoncer des faits
  • STRATÉGIE D’HYGIÈNE & SALUBRITÉ À METTRE EN PLACE
  • POLITIQUE TOLÉRANCE ZÉRO
  • LES SERVICES D’ENTRAINEMENT PRIVÉ
  • LES SERVICES DE COURS DE GROUPE & GYM TRADITIONNELS
  • STRATÉGIE DE COMMUNICATION
  • SUIVRE L’ÉVOLUTION

Dans chaque entreprise, le rôle du CEO est d’établir un plan stratégique et d’être en mesure de voir venir des menaces potentielles et de se préparer en conséquence. Que ce soit avec l’arrivée potentielle de nouveaux compétiteurs, un changement du marché ou bien de s’assurer qu’on est bien couvert face à un sinistre potentiel qui pourrait mettre en péril notre organisation.

Lorsqu’on analyse la tendance du Corona virus dans les médias et dans le monde entier, on se rend compte que le phénomène prend de l’ampleur. Les plus pragmatiques diront qu’il y a des problèmes ou menaces réelles beaucoup plus importantes, mais en réalité ce dont il faut tenir compte, c’est de l’interprétation que nos clients en font, la réaction qui y est associée et l’impact que cela peut avoir sur nous. Le débat n’est donc pas de savoir s’il y a réellement un danger potentiel pour nous ou nos clients, mais quelle est la perception de nos clients, ses impacts potentiels et comment devons-nous réagir.

On a tous déjà connu un rhume qui court au gym, et on le sait, un des endroits qui peut être favorable à la contamination, c’est dans les salles de sports, à la garderie, dans les foules/spectacles, etc. On commence déjà à voir des événements & spectacles annulés, des matchs de sports donnés devant des amphithéâtres vides, alors il ne faudrait pas être surpris de s’attendre à avoir un impact sur nos entreprises dans le domaine de la santé et du mieux-être.

En Italie, on annonçait ce matin qu’il était permis à la population de sortir pour aller voir son médecin, mais ils interdisaient aux clients d’aller pratiquer leur yoga. Le risque est donc là pour nous, les propriétaires. Est-ce qu’il y a matière à panique, absolument pas. Ne sachant pas la durée que pourrait avoir le virus, nous sommes mieux de se préparer et avoir un plan d’action.

C’est pourquoi nous avons planifié pour vous un plan à haut niveau, soit des recommandations que nous pourrons éventuellement définir plus en détail, pour vous, au fur et à mesure que le besoin se fait ressentir.

1. APPROCHE DE COMMUNICATION

La première approche à prendre, c’est de rester calme et de ne pas augmenter le niveau d’alerte, mais bien de rassurer & informer le plus possible la population. Nous avons une audience, il est de notre ressort de l’utiliser à bon escient.

Nous vous conseillons donc de partager de l’information, des statistiques véridiques et d’informer la population avec des faits si le besoin en est ressenti, mais d’aussi informer la clientèle sur les mesures mises en place afin de démontrer votre approche proactive sur la situation.

L’objectif n’étant pas de banaliser la menace, mais de partager de faits et de faire comprendre que présentement nos clients ne doivent pas paniquer, car le risque d’infection au Canada demeure très faible.

    • Santé Canada estime que le risque pour la population est FAIBLE, sauf pour les personnes âgées de plus de 65 ans, les immunodéficients ou bien les personnes atteintes d’affections médicales sous-jacentes.
    • Nombre de morts associés au Coronavirus : 3000 / Nombre de morts associés à l’influenza : 20 000.
    • Coronavirus a tué jusqu’à 3 000 personnes jusqu’à présent, alors que l’obésité a tué plus de 300 000 personnes par année.

Il est à noter que le mieux que vous pouvez faire, c’est de continuer d’être aussi actif sur les médias sociaux, partager du contenu pertinent et de vous assurer que vos clients ne ressentent pas une baisse d’achalandage dans votre centre. S’ils voient que vous adoptez une approche proactive sur la situation, cela réduira leur crainte.

2. STRATÉGIE D’HYGIÈNE & SALUBRITÉ À METTRE EN PLACE

Sachant que le virus peut se transmettre par des gouttelettes respiratoires produites lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue, il est primordial de mettre en place des procédures d’hygiène avant et après chaque entrainement.

    • Chaque client devrait obligatoirement passer par les vestiaires et procéder à un lavage de mains au savon pendant au minimum 20 secondes. De plus une procédure de lavage de main devrait s’y trouver. Ceci devrait être répété à chaque fois que quelqu’un éternue ou tousse.
    • Chaque client devrait désinfecter tous les équipements avec lesquels il sera ou a été en contact (avant et après l’entrainement) de même que chacune des traces de transpiration qu’il aurait pu laisser.

* Très important d’afficher cette procédure de façon très claire et précise de même que de le transmettre avant et suivant l’entrainement par votre équipe d’entraineurs ou d’instructeurs.

Vous devriez donc dès maintenant rendre disponible des :

    • Désinfectants / Antiseptiques et des essuietouts disponibles pour utilisation unique ou bien des serviettes disponibles également pour usage unique pour avant et après les entrainements;
    • Communiquer la procédure à vos clients;
    • Installer des affiches afin de rappeler la procédure sur chacune des portes et accès de votre centre, de même que dans les vestiaires.

3. POLITIQUE TOLÉRANCE ZÉRO

Une des approches que vous devrez éventuellement adopter est d’obliger vos clients à demeurer chez eux s’ils ont des signes potentiels de contamination :

    • Fièvre;
    • Toux ou difficultés respiratoires.

Votre rôle n’est pas de déterminer si un de vos clients est porteur du virus, mais bien de réduire les risques d’infections afin de prévenir dans l’intérêt de tous.

Naturellement, rester chez soi lorsqu’on est malade ne doit pas être synonyme de cesser d’exercer sa pratique de sport. Nous vous conseillons de fournir des programmes d’entrainements à faire à la maison, gratuitement pour vos clients.

4. LES SERVICES D’ENTRAINEMENT PRIVÉ

Bien que le risque est nettement diminué lorsqu’on n’est pas entouré d’une foule, il se peut très bien que les clients optent ou voie une menace dans le fait de devoir se déplacer dans votre centre.

Notre piste de solution potentielle : Vous préparer à vous déplacer afin d’offrir l’entrainement privé à domicile afin de réduire le risque d’exposition à vos clients. N’oubliez pas de mentionner que ceci est exceptionnel et sera fait uniquement en cas d’urgence.

Vous pourriez donc préparer vos entraineurs à planifier des entrainements avec de l’équipement qui est facile à transporter (élastique, dumbell, kettlebell, TRX, ballon medecinal, etc)

Les entrainements d’une durée par exemple d’une heure, se faisant à domicile, pourraient être réduits à 40 ou 45 minutes afin de combler le temps de déplacement de l’entraineur.

5. LES SERVICES DE COURS DE GROUPE & GYM TRADITIONNELS

Les 3 options les plus intéressantes à vous proposer :

La première serait de proposer des cours de groupe à la maison. Vous pourriez donc préparer des entrainements avec le poids du corps, offerts par vidéoconférence. Le but : ne pas perdre le contact entre l’entraineur et ses clients.

La seconde : réduire le nombre de places par cours de façon à toujours garder une distance raisonnablement grande afin d’éviter les contacts. Par exemple, offrir des cours plus nombreux, avec un nombre de personnes réduites. D’ailleurs vous pourriez encadrer la zone d’entrainement de chacun des clients de façon à respecter une distance sécuritaire pour vos clients.

Les outils que vous pourriez utiliser pour mettre en place une structure par vidéoconférence :

    • Zoom : Outil gratuit en one-on-one, mais payant pour obtenir plusieurs personnes en simultané.
    • Google Hangouts : Outil gratuit proposé lorsque vous avez la suite Google.
    • Anymeeting : Anymeeting est une solution de visioconférence et de partage d’écran en ligne, dont la version gratuite permet de réunir jusqu’à 200 participants (qui assistent à une présentation).
    • Join.me : L’intérêt de cet outil de partage d’écran en ligne est sa facilité d’utilisation : il est accessible sans inscription et gratuitement, et permet d’organiser des webconférences pouvant accueillir jusqu’à 250 participants. Il suffit à l’utilisateur de télécharger un fichier exécutable, qui lui permet d’obtenir une URL où les participants pourront rejoindre la conférence.

La 3e option : Vous pourriez simplement enregistrer des entrainements avec vos entraineurs et les filmer et par la suite les rendre disponibles en ligne sur une chaine privée « youtube » ou « vimeo » pour ne nommer que les principaux.

6. STRATÉGIE DE COMMUNICATION

Naturellement, si on doit limiter les contacts humains avec notre clientèle, il devient primordial de maintenir une communication très rapprochée avec nos clients. Rien de mieux que des suivis personnalisés par courriel, SMS ou même via Messenger pour s’assurer que nos clients ne perdent pas leurs bonnes habitudes durant cette période.

L’idée de créer un groupe privé pour vos clients sur Facebook, si ce n’est pas déjà fait, pourrait certainement être à considérer.

Voilà certainement certaines pistes de solutions qui seraient à considérer. Si jamais vous croyez détenir d’autres solutions, il serait pertinent de nous le communiquer afin que nous puissions le partager au maximum de propriétaires.

7. SUIVRE L’ÉVOLUTION

Pour suivre toutes les nouvelles sur l’évolution du coronavirus au Canada :

https://www.canada.ca/en/public-health/services/diseases/2019-novel-coronavirus-infection.html