You have a question ? Call us at 1-844-693-5447

Avez-vous déjà été dans une situation où vous n’aviez aucune visibilité sur la rentabilité de votre centre ? Been there done that 🙋‍♂️.

La rentabilité c’est ce qui détermine si votre centre génère des bénéfices (ou des pertes).

C’est l’un des critères primordiaux dans l’évaluation de la valeur de votre entreprise. Par exemple pour des investisseurs (accélérer votre croissance), des créanciers (financer des acquisitions, des équipements, l’achat d’une bâtisse), des acquéreurs ou des employés (votre stratégie de sortie).

Jusqu’à tout récemment, je devais attendre des états financiers intérimaires (aux 3 mois) pour connaître la situation de mon centre. Et même pire, c’est souvent quelques mois après la fin de mon année financière que j’apprenais si j’étais à profit ou à perte.

Le focus des propriétaires devrait être de maximiser l’entrée en cash (Cash Flow) dans l’entreprise. Tous leurs efforts (et focus) devraient être alignés à ce niveau.

Le vrai problème: Le fait de ne pas avoir cette information à temps, vous empêchera de prendre les bonnes décisions (comme l’achat d’équipements vous permettant d’éviter de payer trop d’impôts), mais aussi de corriger le tir ou d’accélérer le budget marketing pour bonifier la croissance de votre centre.

Bien évidemment, avec le niveau d’encaisse (le montant en $ dans votre compte) dans le compte-chèques, ça peut être relativement simple de voir les tendances. Par contre, avec des retours de taxes trimestriels, les retenues à la source sur les salaires (DAS) la situation peut facilement devenir très difficile à comprendre et aussi à prédire, surtout si vous n’avez pas de budget prévisionnel (forecast).

Pour faire croître son entreprise, on doit avoir une visibilité sur les indicateurs de rentabilité, le plus possible à très court terme.

Mon objectif: connaître la rentabilité du mois dernier, 15 jours max suivant sa fin.

À quoi peut ressembler cette visibilité ?

Revenus par département* :

  • Entraînement fonctionnel: 10 000 $
  • Entraînement privé et semi-privé: 4 500 $
  • Remise en forme: 8 500 $
  • Boxe: 6 000 $
  • Yoga: 3 500 $
  • Bar santé (équipements, suppléments, etc): 3 000 $

Total des ventes** : 35 500 $

* Avoir mes revenus divisés par département me permet de connaître leur performance réelle. Si on regardait simplement une rentabilité globale, je pourrais facilement manquer une perte importante dans un seul département qui serait camouflée par une petite croissance dans tous les autres départements.

** Pour bien catégoriser mes revenus par département, j’utilise la fonction de FLiiP qui me permet de séparer mes revenus par département (Par compte de Grand livre en langage comptable).

Dépenses par département* (Loyer, salaires, autres dépenses) :

  • Entraînement fonctionnel: 7 000 $
  • Entraînement privé et semi-privé: 2 500 $
  • Remise en forme: 6 500 $
  • Boxe: 4 000 $
  • Yoga: 4 500 $
  • Bar santé (équipements, suppléments, etc): 2 300 $

Total des dépenses** : 26 800 $

* Pour bien séparer mes revenus, je n’inclus pas seulement les salaires par département, je sépare aussi les “Overhead”, soit les frais généraux  (Les frais généraux font référence aux coûts permanents d’exploitation d’une entreprise, mais excluent les coûts directs associés à la création d’un produit ou d’un service. Dans le cas d’un gym, les coûts directs sont les salaires des employés qui opèrent les cours de groupe par exemple.)

**Pour avoir la meilleure proportion de coût par départements, j’attribue un ratio proportionnel aux revenus. Par exemple, si la somme de mes dépenses non variables (Loyer, assurances, électricité, internet, téléphone) totalise 10 000$/mois et que par exemple, un département génère 30% des revenus totaux de l’entreprise, il assumera donc 30% des coûts fixes (“overhead”)

En somme, un département qui génère plus de revenus, assumera donc plus d’“overhead”.

Profitabilité par département + total :

  • Entraînement fonctionnel: + 3 000 $ (+5%) *
  • Entraînement privé et semi-privé: + 2 000 $ (+X%) *
  • Remise en forme: + 2 000 $ (+X%) *
  • Boxe: + 2 000 $ (+X%) *
  • Yoga: – 1 000 $ (-7%) *
  • Bar santé (équipements, suppléments, etc): + 700 $ (+X%) *

Total des profits/pertes: + 9 700 $ (+6%)

* Dans un monde idéal, vous pouvez avoir ce tableau de bord construit à même votre solution comptable (par exemple avec XERO (mon préféré)) . Vous pourrez ainsi voir les variations mois après mois, par exemple: + 5% par rapport au mois dernier.

Et comment ça peut m’aider au quotidien ?

En sachant comment performe chacun des aspects, je peux d’abord investiguer sur les pertes ou sous-performances d’un département. En étant à perte, je peux tenter de comprendre ce qui a causé cette perte, puis faire un ajustement rapide.

Par exemple, réduire mes coûts: peut-être que mes cours sont moins achalandés ? Je pourrais donc réajuster le nombre de cours offerts, ou prévoir des efforts marketing pour augmenter le nombre de clients, créer des offres d’introductions, etc.

Comme mentionné précédemment, le focus du propriétaire devrait être concentré sur ce qui ramène le plus de cash flow dans l’entreprise. Pourquoi ? Parce que c’est tout simplement ce cash flow qui t’offre les moyens de réinvestir en équipement, en conditions pour tes employés (salaires, avantages sociaux) ou simplement te permettre de bâtir un trésor de guerre pour des projets futurs.

Quels outils et ressources j’utilise pour en arriver là ?

Un logiciel de comptabilité “cloud”

Je suggère d’abord de travailler avec des partenaires (comptabilité, tenue de livres) qui travaillent avec les dernières technologies: des logiciels de comptabilité cloud (infonuagique) comme QuickBooks, Xero (notre préféré), Sage, Freshbooks.

En travaillant avec un logiciel cloud, vous avez toute la latitude pour aller chercher vos rapports de façon autonome. De plus, vous avez aussi l’avantage de pouvoir utiliser des outils qui facilitent et accélèrent significativement votre temps pour la tenue de livres.

Un logiciel qui interprète et intègre les données automatiquement

Ces logiciels sont en mesure d’interpréter les montants, les dates, les noms des fournisseurs, et de les catégoriser dans votre logiciel comptable pour vous.

Vous n’avez qu’à transférer vos factures PDF par exemple, vers une adresse courriel. Chez FLiiP, on travaille avec DEXT. Hubdoc est excellent aussi.

En somme, l’utilisation de ces 2 logiciels vous permettent:

  • Une autonomie et un gain de temps pour voir la situation de votre entreprise;
  • Un gain de temps important pour interpréter et classifier vos factures, mais aussi en les liant automatiquement avec les transactions dans votre compte de banque;
  • D’éviter des pertes de factures (vous permet de scanner via une app mobile par exemple).

Ces logiciels étant relativement nouveaux sur le marché, plusieurs cabinets comptables ne travaillent pas avec ses dernières technologies. J’ai moi-même dû changer de partenaire au niveau de ma comptabilité afin de pouvoir accéder à ces informations.

Le plan d’action pour y arriver:

  1. Demandez à votre partenaire si c’est possible de pouvoir migrer vers une solution de comptabilité Cloud. Dans le cas contraire, faites des recherches pour trouver un comptable qui travaillera avec ce type de solution. Je cherche souvent à avoir des coûts le plus fixes possible, c’est pourquoi je demande une facturation mensuelle fixe (et non variable, donc payé à l’heure)
  2. Automatisez des règles de transferts (vos factures reçues par courriel transférées automatiquement vers votre système comptable via DEXT ou Hubdoc, pour ne nommer que ceux-ci)
  3. Organisez vos revenus et vos dépenses par département afin de pouvoir bien suivre la progression mensuelle. En utilisant la fonction compte de Grand Livre de FLiiP, lorsque vous exportez vos ventes de façon mensuelle, vous pouvez facilement séparer les ventes par départements.
  4. Exigez une tenue de livres à jour de façon mensuelle (maximum 1 mois suivant la fin du mois) de façon à toujours rester à jour et avoir l’information au bon moment.
  5. La dernière étape, c’est de planifier vos objectifs de vente et de les suivre à chaque semaine via votre Dashboard de FLiiP !

sales-objectives

Ça m’a pris 8 ans réalisé à quel point avoir accès à l’information rapidement me permet de prendre les meilleures décisions au bon moment est primordial pour la croissance optimale de mon entreprise.

C’est définitivement un changement important, qui nécessite un temps et parfois un coût important. Si j’avais un conseil à donner à tous les propriétaires, mais aussi à tous les entrepreneurs en 2021, ce serait de vous entourer des outils et ressources de votre génération. Accessible en ligne, en tout temps, et de partout !

En plus de proposer « un espace d’entraînement pour reprendre ta santé en main », Le Gym Le Vestiaire – Entraînement fonctionnel a à cœur d’entretenir l’esprit de communauté qui règne à ses deux adresses (Boisbriand et quartier Villeray à Montréal). C’est dans cette idée que Karim, co-fondateur, a eu l’idée des Jungle Party à organiser avec Emmanuelle, co-propriétaire des lieux.

Découvrez, à travers cette interview, pourquoi organiser des événements dans votre studio ou centre d’entraînement, et quelques bonnes pratiques à suivre.

 

Vous souhaitez vous aussi partager une de vos bonnes pratiques pour engager vos membres ou booster la croissance de votre studio ou centre d’entraînement ? Écrivez-nous à [email protected] !

 

Pourquoi organisez-vous des événements au Gym Le Vestiaire ?

Le but est de permettre à nos membres de se rassembler de façon sécuritaire. Nous avons pour cela aménagé un espace extérieur où chacun peut participer aux événements en gardant ses 2 mètres de distance et sans partage d’équipement.

Nous voulions également, à travers ces événements, retrouver l’ambiance festive qui animait nos Gyms avant la période de Covid-19.

Enfin, les Jungle Party sont pour nous une façon de mettre en lumière nos membres qui sont aussi des entrepreneur(e)s dans différents secteurs d’industrie.

 

Comment choisissez-vous les partenaires avec lesquels vous collaborez lors de ces événements ?

Nous essayons le plus souvent de collaborer avec des entreprises locales, dont les propriétaires sont des membres de nos établissement. C’est une façon pour nous de faire la promotion de leur belles entreprises et de continuer de développer des liens forts dans notre communauté/quartier.

Lors de la première Jungle Party, nous avons collaboré avec Simon, propriétaire des Paquebot Café et de Zab Café Torréfacteur. Nous avons ainsi soutenu le lancement de son nouveau Café Limo.

Pour notre deuxième Jungle Party, c’est avec Erika que nous avons travaillé pour offrir des boîtes à lunch lors de l’événement. Elle est propriétaire du café Saison des pluies, situé à 2 minutes du Gym Le Vestiaire Villeray, dont elle est également membre.

 

Les Jungle Party vous ont-elles permis d’acquérir de nouveaux clients ?

Ces événements nous ont permis d’inciter au référencement des membres du Gym. Certains sont venus avec leurs amis, membres d’autres gyms aux alentours. Nous n’aurions certainement pas eu la chance de les rencontrer sans nos événements.

Les Jungle Party sont également très bénéfiques pour la visibilité de notre Gym, puisqu’ils ont lieu en extérieur, avec une belle ambiance. Certains passants sont ainsi venus quelques jours plus tard pour un essai au Gym.

 

Comment FLiiP vous-a-t-il aidé à sauver du temps dans l’organisation des événements ?

La possibilité d’envoyer des messages automatisés et personnalisés a été d’une immense aide pour les rappels de l’événement aux membres qui étaient inscrits.

Nous attendons maintenant avec impatience notre prochain événement pour tester la fonctionnalité événements et ateliers et économiser encore plus de temps dans l’organisation de nos Jungle Party.

En tant que propriétaire d’un studio ou d’un centre d’entraînement, vous savez que garder à l’oeil certaines de vos données est essentiel pour mener votre entreprise dans la bonne direction. Cependant, il n’est pas toujours facile de savoir sur quelles métriques (KPI) se concenter, comprendre les liens de cause à effet entre chacune d’elles, la fréquence à laquelle les analyser, ou encore la période sur laquelle les comparer.

Quels sont les indicateurs clés de performance à analyser pour développer votre studio au niveau supérieur ?

1. La comparaison de vos ventes et de votre profitabilité d’année en année (Ventes YoY)

Vos revenus sont probablement la métrique que vous suivez le plus régulièrement, mais allez-vous plus loin que simplement vérifier le total de vos ventes à la fin du mois ?

 

Si vous souhaitez être certain que votre entreprise est en croissance, vous devez comparer ce montant par rapport aux années précédentes*. Nous déconseillons de comparer systématiquement vos revenus par rapport au mois précédent, car les variations au cours de l’années sont normales et ne doivent pas vous alarmer. En revanche, si vos revenus mensuels sont en forte variation par rapport à la même période l’année précédente, vous devriez approfondir votre analyse pour comprendre d’où vient la différence : Votre revenu moyen par membre a-t-il, par exemple, considérablement diminué ?

Vous devriez également garder un œil sur la répartition de vos revenus selon chacun de vos départements, car vous pourriez avoir une forte croissance vis-à-vis de vos abonnements, mais faire un pas en arrière dans votre offre de services professionnels, par exemple. On conseille alors de toujours analyser la croissance et la profitabilité par département. 

De plus, en établissant une tendance de croissance de vos revenus, vous serez en mesure de prévoir votre chiffre d’affaire pour les prochaines années, et d’anticiper les investissements et recrutements nécessaires pour garder vos membres heureux et fidèles.

Enfin, vous devriez prendre l’habitude de vous fixer des objectifs de ventes mensuels chaque début d’année pour vous challenger, vous et vos équipes, sur les cibles à atteindre.

Suivez l’évolution de vos ventes par rapport à vos objectifs et n’hésitez pas à mettre en place des actions complémentaires pour booster vos revenus si vous constatez qu’ils stagnent. Organisez une compétition amicale, proposez un atelier, offrez à vos membres les plus fidèles de venir accompagnés d’un(e) ami(e)… Les idées ne devraient pas vous manquer !

2. Le Revenu moyen par client (ARPU – Average Revenu Per User)

Contrairement à ce que vous pourriez croire, le nombre de membres total de votre studio ou centre d’entraînement n’est pas à lui seul une métrique qui vous aidera à déterminer si votre entreprise est en bonne croissance ou non. En revanche, connaître le montant moyen dépensé par client, oui !

 

Le ARPU ou Average Revenu Per User est une métrique communément utilisée pour monitorer et comparer sa croissance et son succès par rapport à ses compétiteurs. Pour calculer votre revenu moyen par client, vous devez tout d’abord définir une période sur laquelle baser votre calcul. Le ARPU est généralement calculé de façon mensuelle: il vous suffit de diviser vos revenus totaux mensuels par le nombre total de membres à cette même période.

ARPU = revenus totaux / nombre de clients 

Calculer votre ARPU vous permettra de comparer la valeur de vos nouveaux membres par rapport à la moyenne de vos membres existants, mais aussi de comparer la valeur de vos membres pour chacun des abonnements que vous proposez.

Grâce à vos constats, vous pourrez déterminer l’offre d’entrée à mettre en place pour générer un maximum de revenus, ou réévaluer certains de vos abonnements qui tireraient votre ARPU global vers le bas (suite à ce calcul, il arrive souvent que l’abonnement d’entrée de gamme soit abandonné car celui-ci apporte un certain volume de clientèle, mais un ARPU bien en-dessous de la moyenne).

En résumé, calculer votre ARPU est un des indicateurs importants afin de suivre la santé financière de votre studio ou centre d’entrainement.

Note : Calculer votre LEG, « Length of Engagement » moyen vous aidera également à contrôler la bonne santé de votre entreprise. Un LEG moyen en hausse est assurément un gage de gain de satisfaction et de fidélité de vos membres, deux éléments clés pour la croissance de votre studio.

3. Taux d’attrition (Churn rate)

Redoutés de toutes les entreprises fonctionnant sur un système d’abonnement ou de paiement mensuel, les pertes de clients par désabonnement ou par non-renouvellement sont cependant inévitables. Les comptabiliser, et monitorer votre taux d’attrition est un impératif.

 

Voici la formule pour calculer rapidement votre taux d’attrition, ou Churn rate, sachant que la moyenne de l’industrie des studios et des centres d’entraînement est d’environ 30% cumulé à l’année :

(Nombre de clients perdus / nombre total de clients avant de les perdre) * 100 

Ainsi, un studio d’entraînement qui compterait 300 membres, et qui en perdrait 7 en un mois aurait un churn rate de 2.3% pour ce mois-ci. Si ce taux reste stable tout au long de l’année, le Churn rate cumulé sur l’année serait de 27.6%.

Un de vos objectifs principaux doit donc être de faire diminuer votre taux d’attrition chaque moiset de rester sous la moyenne de l’industrie de 30% cumulé par an, ou environ 2.5% par mois. Il est important de comprendre que si votre studio ou centre d’entraînement tourne à 8% de churn rate par mois tout au long de l’année, vous aurez renouvelé la totalité de votre clientèle en 1 an ! Ce qui voudrait dire que votre capacité de fidélisation de vos membres est faible ou inexistante. Hors, la fidélisation de vos clients idéaux est un des éléments clés pour la réduction de vos coûts et la croissance de votre entreprise. Puisque acquérir de nouveaux clients coûte en moyenne 5 fois plus cher que de retenir vos clients existants, baisser votre churn rate de quelques pourcent chaque mois aura un réel impact sur votre croissance (en plus de la satisfaction de rendre une plus grande part de vos clients heureux).

Exemple 1 : Un gym avec 150 membres et un churn rate de 5% + 10 nouveaux membres par mois = 168 clients à la fin de l’année, soit 1600$ de revenus SUPPLÉMENTAIRES si votre ARPU mensuel est de 89$.

Exemple 2 : Un gym avec 150 membres et un churn rate de 8% + 10 nouveaux membres par mois = 134 clients à la fin de l’année, soit 1400$ de revenus EN MOINS si votre ARPU mensuel est de 89$.

Réduire au maximum votre taux d’attrition passe par une excellente compréhension des intérêts et des objectifs de vos membres afin de pouvoir leur offrir le maximum de valeur ajoutée. Si vous vous questionnez sur la hausse de votre taux d’attrition, n’hésitez pas à envoyer un sondage de satisfaction à l’ensemble de vos clients actifs, et également à demander la raison de leur désabonnement aux membres qui viennent de vous quitter (la loi vous autorise à communiquer avec eux dans un délai de 24 mois).

 

4. Life Time Value (LTV) et Coût d’Acquisition (CaC)

La LTV est parfois confondue avec le ARPU. La différence est que la LTV se calcule en divisant votre ARPU (Average Revenue Per User) par votre Churn rate (taux d’attrition).

LTV : ARPU (Revenu moyen par client) / Churn rate (Taux d'attrition) 

Vos membres qui ont la meilleure LTV sont ceux qui consomment le plus de vos services (un abonnement annuel, des séances avec un coach privé, des services de massothérapie et plusieurs participations à des événements, par exemple), depuis le plus longtemps (quand la durée de vie moyenne de vos clients est de 2 ans, ces abonnés vous sont fidèles depuis 3 ans ou plus), ou qui ont souscrit à vos abonnements les plus dispendieux. Ces clients sont des ambassadeurs pour votre entreprise. (N’hésitez pas à leur proposer régulièrement de venir accompagner, à les inviter à vos événements et à les récompenser lorsque de nouveaux membres s’abonnent grâce à leur référence.)

En résumé, calculer la LTV vous permet de connaître et de suivre la valeur moyenne totale d’un client, et de certains en particulier. Grâce à cette information, vous pouvez déterminer combien vous êtes prêts à payer pour acquérir vos clients en général, et par canaux, sans mettre en danger votre profitabilité.

 

Connaître et monitorer votre coût d’acquisition par canal est un levier puissant pour rendre votre croissance exponentielle et limiter vos pertes ! Calculez par exemple le CaC (Customer Acquisition Cost) et l’effet du LTV suite à l’organisation d’un événement important, d’une campagne d’essais ou de référencement pour connaître votre canal d’acquisition le plus payant. Vous pourrez ensuite mettre en place des stratégies pour l’accélérer et multiplier vos revenus.

Par exemple, si votre coût d’acquisition est de 100$ pour l’un de ces canaux, mais que la LTV moyenne de vos clients est de 500$, vous êtes gagnant de 400$ (et même plus si vous parvenez à améliorer la LTV moyenne au fil du temps, en diminuant par exemple votre churn rate).
Dans cet exemple, votre ratio LTV/CAC est de 5.  En règle générale et pour maintenir la bonne santé de votre modèle d’acquisition, essayez de ne jamais passer sous un ratio de 3.

 

5. Vos membres à risque (inactifs, non renouvelés ou insatisfaits)

Vos membres à risque sont ceux dont la fréquence de présence est en baisse (inactifs depuis plus de 14 jours), ceux qui n’ont pas renouvelé leur abonnement, et ceux qui ont laissé un avis neutre ou négatif sur votre entreprise, sur l’un de vos réseaux ou sur les sondages d’expérience client que vous avez pu lui envoyer.

Note : FLiiP proposera sous peu des sondages à envoyer à vos membres après chacune de leur expérience dans votre studio ou centre d’entraînement.

Après les avoir identifiés, nous vous conseillons de prévoir un appel avec une ressource en charge du succès client. 

Contactez par exemple les personnes qui se font plus rares dans votre studio d’entraînement depuis plus de 2 semaines pour en comprendre la raison, elles peuvent être multiples ! Une fois que vous aurez recueilli les commentaires de votre membre, offrez-lui des solutions adaptées afin qu’il se sente privilégié : une séance avec un coach privé pour une perte de motivation, par exemple.

N’oubliez pas que retenir vos membres existants vous coûtera toujours moins cher que d’en attirer de nouveaux.

En résumé, votre objectif doit être de réduire au maximum le nombre et le pourcentage de vos membres à risque, et de mettre en place des stratégies gagnantes pour communiquer avec eux avant qu’il ne soit trop tard. Un simple appel, passé au bon moment avec avec un discours adéquat peut suffire à offrir une expérience extraordinaire à votre client qui était encore à risque il y a quelques jours. 

Garder à l’œil ces 5 métriques essentielles vous assure donc d’avoir toutes les cartes en main pour mener votre entreprise vers la croissance !

Les propriétaires que nous accompagnons et qui disposent d’un tableau de bord complet se rendent compte à quel point bénéficier d’une vue d’ensemble fait toute la différence ! Si ce n’est pas votre cas, n’hésitez pas à nous contacter pour consulter en détails les rapports que FLiiP fournit en temps réel aux propriétaires, pour vous accompagner tous les jours dans votre gestion !

 

*Vos comparaisons par rapport à l’année dernière pourraient être faussées à cause du COVID-19. Nous vous conseillons de comparer vos statistiques par rapport à l’année 2019.

Le logiciel de gestion FLiiP est en constante évolution. Pour preuve, la nouvelle fonctionnalité que nous offrons à nos clients leur permet d’organiser facilement des événements et des ateliers. Retraite de yoga ? Compétition d’altérophilie ? Atelier de nutrition ? Tout est possible 🙂

La fonctionnalité « Événements et ateliers » permet, en quelques clics, de coordonner l’organisation, la promotion et la commercialisation des événements de votre gym, centre de crossfit, studio de yoga ou pilates, école de danse ou d’arts martiaux à même le logiciel.

Vous vous demandez pourquoi organiser un événement ou un atelier dans votre studio ou centre d’entraînement ?

Voici les 3 raisons principales !

Générez de nouveaux revenus

Que ce soit auprès de vos membres actuels ou de nouveaux clients potentiels, organiser des événements permet de créer de l’engouement et de la visibilité pour votre studio ou centre d’entraînement. On vient rarement seul à un événements, alors incitez vos membres à inviter leurs amis, et soyez prêts à récolter de nouveaux profits en un temps record !

Fidélisez votre clientèle

Offrez à vos membres une sélection d’événements et d’ateliers qui leur permettra de se réunir et d’approfondir leur pratique. En offrant des tarifs préférentiels à vos membres, vous serez d’autant plus en mesure de créer une relation forte avec eux !

Sauvez du temps, et de l’argent

L’organisation d’un événement prend du temps dans des journées déjà bien remplies. Heureusement, la gestion et la promotion de vos prochains événements sportifs n’aura jamais été aussi facile et rapide grâce à FLiiP ! Vos participants seront par exemple en mesure de s’inscrire et de payer leurs billets à même le logiciel, d’ajouter leurs invités, et ce sans aucune gestion manuelle de votre part.

 

Contactez-nous pour en savoir plus à propos de cette nouvelle fonctionnalité !

En tant que propriétaires de centre de santé & bien-être, nous sommes tous confrontés à une période plus difficile causée par le COVID-19, mais nous devons persévérer et trouver les opportunités pour renforcer les liens de notre communauté. Si nous ne saisissons pas ces opportunités et ne trouvons pas de moyens d’adapter notre offre de services à la situation actuelle, il sera beaucoup plus difficile de passer à travers cette crise.

Voici donc quelques moyens de s’adapter et de maintenir le flux de revenus lors des temps plus difficiles.

1- Offrez de l’équipement à vos membres

On sait que pour vos clients ça peut être plus difficile de garder leurs bonnes habitudes à la maison. Si vous êtes en mesure de recréer à vos membres l’environnement que vous offrez dans vos centres, ils vous en seront reconnaissant.

Considérez la possibilité d’offrir à vos membres de louer ou d’emprunter gratuitement de l’équipement. En leur accordant cette confiance, ils seront certainement plus compréhensifs & fidèle dans la situation.

Nous avons créé un formulaire que vous pouvez télécharger gratuitement qui peut vous aider à obtenir de nouveaux revenus pendant cette période difficile.

* Si vous vivez un enjeux de « Cash flow », on vous suggère de demander un dépôt qui sera crédité sur les paiements d’abonnements futurs de vos membres. Ceci vous permettra de profiter d’une rentrée d’argent supplémentaire!

2- Créer un groupe Facebook

Ces jours-ci, notre fil d’actualité est bombardé de nouvelles plutôt négatives en lien avec la pandémie.

Le meilleur moyen de garder un contact direct avec vos client est de créé un groupe Facebook et d’y inviter chacun de vos membres afin de favoriser les intéractions durant cette période de distanciation sociale. On vous suggère aussi d’inviter d’anciens membres: sait-on jamais s’ils profiteront de cette occasion pour renouveler leur abonnement et reprendre de bonnes habitudes.

Vos membres apprécieront le fait d’être en contact avec leurs camarades et surtout le fait d’avoir de vos nouvelles!

Petit truc: postez au minimum une fois par jour sur votre groupe! Demandez à vos clients comment ils se sentent et ce qu’ils veulent avoir comme information.

Quoi qu’il en soit, les réseaux sociaux prennent une place importante présentement, car beaucoup de gens sont en pause forcée. N’hésitez-pas à intéragir quotidiennement, vos clients apprécieront!

3- Offrez des séances d’entraînement à distance

Étant donné que vos membres sont contraint de demeurer chez eux , cela ne signifie pas qu’ils ne peuvent plus ou ne devraient plus s’entraîner. Créez et adaptez vos entraînements ou vos séances et offrez leur le même service à distance.

N’oubliez pas que vous êtes avant tout un service de coaching, que ce soit en boxe, fitness ou même yoga, les gens paient leur abonnement en majeur partie pour votre savoir-faire, et non pour les équipements que vous leur offrez.

Ce qui peut paraitre simple ou évident pour vous, nottament dans la façon d’adapter des exercices à la maison, ne l’est pas nécessairement pour vos clients.

4- Créez un défi 14 jours!

Tous les moyens sont bons pour garder vos membres motivés!

Un défi 14 jours permettrait à vos membres de s’engager à consommer vos services de façon quotidienne:

  • Défi nutritionnel
  • Défi d’entrainement
  • Défi de méditation

La durée de votre défi importe peu, l’objectif derrière le défi est de permettre à vos clients de créer une habitude dans leur nouveau quotidien pour la durée complète de la pandémie.

5- Donnez des objectifs hebdomadaires

Pour garder vos membres engagés, vous devrez leur fixer des objectifs, et faire des suivis beaucoup plus rapproché avec eux.

Les distractions peuvent être plus nombreuses à la maison. C’est pourquoi il est important de s’assurer que les entrainements de vos clients sont planifiés à l’avance dans leur horaire.

Pour les garder motivés, fixez-leur des objectifs qui peuvent être aussi simple que de continuer à bouger 3 fois par semaine, ou pouvant être plus spécifiques aux objectifs du client: perte de poids, remise en forme, marathon, etc.

6- Prenez de leurs nouvelles régulièrement!

La clé de votre réussite avec votre service à distance sera la façon dont vous garderez contact avec eux. À chaque semaine, prenez quelques instants pour intéragir individuellement avec chacun de vos membres.

Vos clients remarquerons l’effort pour les garder motivés, le soucis de leur bien-être, ils n’auront aucune excuse pour diminuer ou mettre en pause leur engagement à vos services.

Gardez vos membres au cœur de votre entreprise.


EXEMPLE DE FORMULAIRE DE LOCATION D’ÉQUIPEMENT

Selon votre situation, vous pouvez demander un dépôt à vos membres ou l’offrir gratuitement en échange de leur paiement d’abonnement et d’accès à des cours en ligne, par exemple.

  1. Vous n’avez qu’à modifier tout ce qui est surligné en jaune et remplacer le logo par le vôtre.
  2. Il suffit de remplir le formulaire avec les informations sur le type d’équipement qui sera loué par le client et de leur demander de vous retransmettre le document par courriel ou Facebook, une fois le document paraphé et signé.
  3. Vous pourrez ainsi préparer la collecte de matériel et respecter la distanciation sociale requise.

IMPORTANT vous devrez faire valider le formulaire par votre conseiller juridique. Nous ne sommes pas des conseillers juridiques alors nous ne pouvons valider l’exactitude de ce formulaire au point de vue légal. Nous ne pouvons être tenu responsable de la validité de ces informations.

COVID-19 (Coronavirus) – Adopter une approche proactive !

  • APPROCHE DE COMMUNICATION : être proactif et énoncer des faits
  • STRATÉGIE D’HYGIÈNE & SALUBRITÉ À METTRE EN PLACE
  • POLITIQUE TOLÉRANCE ZÉRO
  • LES SERVICES D’ENTRAINEMENT PRIVÉ
  • LES SERVICES DE COURS DE GROUPE & GYM TRADITIONNELS
  • STRATÉGIE DE COMMUNICATION
  • SUIVRE L’ÉVOLUTION

Dans chaque entreprise, le rôle du CEO est d’établir un plan stratégique et d’être en mesure de voir venir des menaces potentielles et de se préparer en conséquence. Que ce soit avec l’arrivée potentielle de nouveaux compétiteurs, un changement du marché ou bien de s’assurer qu’on est bien couvert face à un sinistre potentiel qui pourrait mettre en péril notre organisation.

Lorsqu’on analyse la tendance du Corona virus dans les médias et dans le monde entier, on se rend compte que le phénomène prend de l’ampleur. Les plus pragmatiques diront qu’il y a des problèmes ou menaces réelles beaucoup plus importantes, mais en réalité ce dont il faut tenir compte, c’est de l’interprétation que nos clients en font, la réaction qui y est associée et l’impact que cela peut avoir sur nous. Le débat n’est donc pas de savoir s’il y a réellement un danger potentiel pour nous ou nos clients, mais quelle est la perception de nos clients, ses impacts potentiels et comment devons-nous réagir.

On a tous déjà connu un rhume qui court au gym, et on le sait, un des endroits qui peut être favorable à la contamination, c’est dans les salles de sports, à la garderie, dans les foules/spectacles, etc. On commence déjà à voir des événements & spectacles annulés, des matchs de sports donnés devant des amphithéâtres vides, alors il ne faudrait pas être surpris de s’attendre à avoir un impact sur nos entreprises dans le domaine de la santé et du mieux-être.

En Italie, on annonçait ce matin qu’il était permis à la population de sortir pour aller voir son médecin, mais ils interdisaient aux clients d’aller pratiquer leur yoga. Le risque est donc là pour nous, les propriétaires. Est-ce qu’il y a matière à panique, absolument pas. Ne sachant pas la durée que pourrait avoir le virus, nous sommes mieux de se préparer et avoir un plan d’action.

C’est pourquoi nous avons planifié pour vous un plan à haut niveau, soit des recommandations que nous pourrons éventuellement définir plus en détail, pour vous, au fur et à mesure que le besoin se fait ressentir.

1. APPROCHE DE COMMUNICATION

La première approche à prendre, c’est de rester calme et de ne pas augmenter le niveau d’alerte, mais bien de rassurer & informer le plus possible la population. Nous avons une audience, il est de notre ressort de l’utiliser à bon escient.

Nous vous conseillons donc de partager de l’information, des statistiques véridiques et d’informer la population avec des faits si le besoin en est ressenti, mais d’aussi informer la clientèle sur les mesures mises en place afin de démontrer votre approche proactive sur la situation.

L’objectif n’étant pas de banaliser la menace, mais de partager de faits et de faire comprendre que présentement nos clients ne doivent pas paniquer, car le risque d’infection au Canada demeure très faible.

    • Santé Canada estime que le risque pour la population est FAIBLE, sauf pour les personnes âgées de plus de 65 ans, les immunodéficients ou bien les personnes atteintes d’affections médicales sous-jacentes.
    • Nombre de morts associés au Coronavirus : 3000 / Nombre de morts associés à l’influenza : 20 000.
    • Coronavirus a tué jusqu’à 3 000 personnes jusqu’à présent, alors que l’obésité a tué plus de 300 000 personnes par année.

Il est à noter que le mieux que vous pouvez faire, c’est de continuer d’être aussi actif sur les médias sociaux, partager du contenu pertinent et de vous assurer que vos clients ne ressentent pas une baisse d’achalandage dans votre centre. S’ils voient que vous adoptez une approche proactive sur la situation, cela réduira leur crainte.

2. STRATÉGIE D’HYGIÈNE & SALUBRITÉ À METTRE EN PLACE

Sachant que le virus peut se transmettre par des gouttelettes respiratoires produites lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue, il est primordial de mettre en place des procédures d’hygiène avant et après chaque entrainement.

    • Chaque client devrait obligatoirement passer par les vestiaires et procéder à un lavage de mains au savon pendant au minimum 20 secondes. De plus une procédure de lavage de main devrait s’y trouver. Ceci devrait être répété à chaque fois que quelqu’un éternue ou tousse.
    • Chaque client devrait désinfecter tous les équipements avec lesquels il sera ou a été en contact (avant et après l’entrainement) de même que chacune des traces de transpiration qu’il aurait pu laisser.

* Très important d’afficher cette procédure de façon très claire et précise de même que de le transmettre avant et suivant l’entrainement par votre équipe d’entraineurs ou d’instructeurs.

Vous devriez donc dès maintenant rendre disponible des :

    • Désinfectants / Antiseptiques et des essuietouts disponibles pour utilisation unique ou bien des serviettes disponibles également pour usage unique pour avant et après les entrainements;
    • Communiquer la procédure à vos clients;
    • Installer des affiches afin de rappeler la procédure sur chacune des portes et accès de votre centre, de même que dans les vestiaires.

3. POLITIQUE TOLÉRANCE ZÉRO

Une des approches que vous devrez éventuellement adopter est d’obliger vos clients à demeurer chez eux s’ils ont des signes potentiels de contamination :

    • Fièvre;
    • Toux ou difficultés respiratoires.

Votre rôle n’est pas de déterminer si un de vos clients est porteur du virus, mais bien de réduire les risques d’infections afin de prévenir dans l’intérêt de tous.

Naturellement, rester chez soi lorsqu’on est malade ne doit pas être synonyme de cesser d’exercer sa pratique de sport. Nous vous conseillons de fournir des programmes d’entrainements à faire à la maison, gratuitement pour vos clients.

4. LES SERVICES D’ENTRAINEMENT PRIVÉ

Bien que le risque est nettement diminué lorsqu’on n’est pas entouré d’une foule, il se peut très bien que les clients optent ou voie une menace dans le fait de devoir se déplacer dans votre centre.

Notre piste de solution potentielle : Vous préparer à vous déplacer afin d’offrir l’entrainement privé à domicile afin de réduire le risque d’exposition à vos clients. N’oubliez pas de mentionner que ceci est exceptionnel et sera fait uniquement en cas d’urgence.

Vous pourriez donc préparer vos entraineurs à planifier des entrainements avec de l’équipement qui est facile à transporter (élastique, dumbell, kettlebell, TRX, ballon medecinal, etc)

Les entrainements d’une durée par exemple d’une heure, se faisant à domicile, pourraient être réduits à 40 ou 45 minutes afin de combler le temps de déplacement de l’entraineur.

5. LES SERVICES DE COURS DE GROUPE & GYM TRADITIONNELS

Les 3 options les plus intéressantes à vous proposer :

La première serait de proposer des cours de groupe à la maison. Vous pourriez donc préparer des entrainements avec le poids du corps, offerts par vidéoconférence. Le but : ne pas perdre le contact entre l’entraineur et ses clients.

La seconde : réduire le nombre de places par cours de façon à toujours garder une distance raisonnablement grande afin d’éviter les contacts. Par exemple, offrir des cours plus nombreux, avec un nombre de personnes réduites. D’ailleurs vous pourriez encadrer la zone d’entrainement de chacun des clients de façon à respecter une distance sécuritaire pour vos clients.

Les outils que vous pourriez utiliser pour mettre en place une structure par vidéoconférence :

    • Zoom : Outil gratuit en one-on-one, mais payant pour obtenir plusieurs personnes en simultané.
    • Google Hangouts : Outil gratuit proposé lorsque vous avez la suite Google.
    • Anymeeting : Anymeeting est une solution de visioconférence et de partage d’écran en ligne, dont la version gratuite permet de réunir jusqu’à 200 participants (qui assistent à une présentation).
    • Join.me : L’intérêt de cet outil de partage d’écran en ligne est sa facilité d’utilisation : il est accessible sans inscription et gratuitement, et permet d’organiser des webconférences pouvant accueillir jusqu’à 250 participants. Il suffit à l’utilisateur de télécharger un fichier exécutable, qui lui permet d’obtenir une URL où les participants pourront rejoindre la conférence.

La 3e option : Vous pourriez simplement enregistrer des entrainements avec vos entraineurs et les filmer et par la suite les rendre disponibles en ligne sur une chaine privée « youtube » ou « vimeo » pour ne nommer que les principaux.

6. STRATÉGIE DE COMMUNICATION

Naturellement, si on doit limiter les contacts humains avec notre clientèle, il devient primordial de maintenir une communication très rapprochée avec nos clients. Rien de mieux que des suivis personnalisés par courriel, SMS ou même via Messenger pour s’assurer que nos clients ne perdent pas leurs bonnes habitudes durant cette période.

L’idée de créer un groupe privé pour vos clients sur Facebook, si ce n’est pas déjà fait, pourrait certainement être à considérer.

Voilà certainement certaines pistes de solutions qui seraient à considérer. Si jamais vous croyez détenir d’autres solutions, il serait pertinent de nous le communiquer afin que nous puissions le partager au maximum de propriétaires.

7. SUIVRE L’ÉVOLUTION

Pour suivre toutes les nouvelles sur l’évolution du coronavirus au Canada :

https://www.canada.ca/en/public-health/services/diseases/2019-novel-coronavirus-infection.html

On travaille présentement sur du contenu très intéressant disponible très bientôt!

X